©Guillaume Poli/CIRIC
©Guillaume Poli/CIRIC   

« [...] selon les estimations de prévalence actuelles, les personnes autistes constituent l'une des plus vastes minorités de la planète.  (…) Dans l'Allemagne nazie, parmi les nombreux crimes contre l’humanité, la population autiste  fut  assassinée en masse, dans une opération d’entraînement à l'Holocauste contre les Juifs. Aujourd’hui, dans les pays ignorants à l’égard de l'autisme, les personnes autistes sont traitées comme des animaux, enfermées dans des caves ou des greniers, mises sous camisoles de force ou chimiques. »

 

— Steve Silberman, NeuroTribes. The Legacy of Autism and the Future of Neurodiversity. Penguin Random House. 2015.

Instagram